Mylène.Nous (Snouarflyx)
Bienvenue dans la nouvelle version du forum "TOUR 2009" !

Mylène.Nous (Snouarflyx)

Parlez de tout et de rien, ce forum est un peu chez vous ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avant que L'ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Avant que l'ombre : mon interprétation   Dim 30 Sep - 19:19

Avant que l'ombre




Je me sens en forme, ce dimanche, donc je me lance dans un interprétation que je vous fais partager...

Le thème principal semble être l'imminence de la mort, les quelques instants qui précèdent le point de non-retour. Je pense y voir des signes de maladie, ou de fin de vie douloureuse. C'est pourquoi je pense que Mylène n'est que témoin : quand je dit elle, je parle de la personne en fin de vie, ou malade... Ce qui ne l'empêche pas parfois, de se sentir en empathie avec la personne.




Âpreté des sons
Tourmente des vents
--) Peut-être pendant un délire dû à la maladie, les sens (l'ouie, les sensations corporelles) sont altérés


Mémoire ...
Qui m'oublie, qui me fuit
--) De nombreux témoignages de personnes en danger immédiat de mort font le récit du film de leur vie se déroulant sous leurs yeux... La personne semble réfuter ceci, car la mémoire fuit... Peut-être une allusion à la maladie d'Alzeimer?


Jésus ! J'ai peur
Jésus ! De l'heure...
Qui me ramène
A des songes emportés,
A des mondes oubliés, oh
--) Dans les moments fatidiques, c'est vers la religion que l'on se tourne...Jésus est ici pris à témoin que cet instant qui fait tout basculer fait peur, car il ne rappelle que de mauvais souvenirs (regrets? remords? Souvenirs de brouilles?)...


Jésus ! J'ai peur
De la douleur...
Des nuits de veille
Mémoire inachevée,
Qui ne sait... où elle naît
--) Le passage est-il douloureux? La douleur, le fait de sentir la mort arriver l'empêche-t-elle de dormir? La veille peut aussi renvoyer à la veillée que l'on assure auprès du mourant. La mémoire inachevée peut faire allusion ou à la maladie dégénérative, ou à une vie qui n'a pas pu trouver de sens...


Avant que l'ombre, je sais
Ne s'abatte à mes pieds
Pour voir l'autre coté
--) La mort est vue comme une ombre, qui s'écoule, à laquelle nul ne peut échapper. Aucun témoignage de ce qu'il se passe après la mort.


Je sais que... je sais que... j'ai aimé
Avant que l'ombre... gênée
Ne s'abatte à mes pieds
Pour voir l'autre coté
Je sais que j'aime, je sais que j'ai...
--) Rien ne peut faire hésiter la mort, mais le plus important ne serait-il pas d'aimer (gênée)?


Jésus ! J'ai peur
Oh ! Jésus ! Seigneur !
Suis-je coupable ?
--) Je pense qu'ici, Mylène prend la place du mourant : est ce que la mort peut être la punition pour un pêché commis? Est ce que les purs, les innocents peuvent accéder à la vie éternelle? Est ce que la mort est si injuste qu'elle touche tout le monde?


Moi qui croyais mon âme
Sanctuaire impénétrable
--) Elle même s'est interdit de se souvenir de certaines choses : si elle même ne peut y accéder, est-ce que ces souvenirs peuvent être vus par la mort?


Jésus ! J'ai peur
Jésus ! Je meurs
De brûler l'empreinte
Mais laisser le passé redevenir le passé
--) L'empreinte : je le vois comme le signe de son désir de perdurer, de laisser un souvenir toujours vivace. L'empreinte qu'on laisse auprès de ses proches, de ses amis et connaissances. Mais le souvenir ne peut faire revivre le passé, c'est pourquoi il faut le laisser tel quel...

_________________


Dernière édition par le Mer 17 Oct - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 30 Sep - 19:33

Ce texte, en le décortiquant ainsi me fait penser à plusieurs choses :

- Dernier Sourire : autre (magnifique) texte de Mylène, le thème de la veillée du mourant y est abordé. On voit aussi ce mouvement d'empathie, quand la chanteuse, en larmes lors du Mylénium Tour y confie "Si c'est ton souhait - Je peux t'accompagner". T'accompagner où? Faire de l'accompagnement aux personnes qui sont en train de mourir? Ou t'accompagner dans le sens mourir avec toi?

- La mort intime de Marie de Hennezel - Sous titré : ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre.
Cette femme travaille en tant que psychologue dans une unité de soins palliatifs pour les malades en fin de vie. Ce livre nous relate quelques unes de ses expériences dans ce milieu si difficile émotionnellement. Elle nous raconte que l'assistance à une personne en fin de vie est primordiale, aussi bien pour la personne qui va disparaître, que pour la personne qui arrive à l'accompagner.
Mylène Farmer, lors de l'émission "Déjà le retour" de Jean Luc Delarue (décembre 1995) a souhaité rencontré cette femme, lui confiant que son livre l'avait apaisée au sujet de la mort.

A-t-elle suivi les quelques conseils du livre? S'est-elle "essayée" à l'accompagnement de mourants (on connait son engagement discret pour les actions caritatives)? Est-elle encore hanté par la disparition d'êtres chers à son coeur? A-t-elle subit d'autres déchirements? Avait-elle besoin de purger ses angoisses macabres?

Elle seule pourrait éclairer notre pauvre lanterne...

_________________


Dernière édition par le Dim 30 Sep - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 30 Sep - 19:59



Extrait de sa série de concert à Bercy en 2006, la chanson est placée tout à la fin de son tour de chant.

Elle apparaît derrière un rideau d'eau : elle est vêtue d'un long manteau rouge, et paraît épuisée.

Au fil de sa chanson, elle d'avance vers le public : le rideau d'eau s'ouvre. Elle apparaît alors comme si elle avait déchiré le voile qui masquait sa vraie personnalité. Elle se montre enfin telle qu'elle est.

Le passé est toujours présent mais tend à disparaître, car les lettres s'inscrivent sur ce rideau (ce qui renforce l'importance du mot) qui en tombant se brouillent, et disparaissent en flaques humides sur la scène. Elle adresse un magnifique sourire à son public lorsqu'elle prononce "Je sais que... Je sais que j'ai aimé" : veut-elle s'assurer de cet amour pas toujours inconditionnel?

A la fin de la partie chantée de la chanson, elle pousse un cri primal et tourne le dos à son public pour se diriger vers les escaliers... Le cri signifie-t-il qu'elle a passé le point de non retour? Est ce un cri de douleur? Le rideau d'eau se referme : est ce pour suggérer la scission entre l'âme et le corps? Image brouillée par l'eau...

Arrivée aux escaliers, on la voit monter, totalement absorbée... La silhouette de la Mylène de l'affiche du concert tombe du rideau d'eau : serait-ce les fameux souvenirs, les images qu'elle veut que l'on garde d"elle?

Au premier palier, on voit qu'elle commence à se déshabiller : la première volée d'escalier représentait-elle le purgatoire, endroit où les âmes patientaient avant de savoir si elles étaient destinés au Paradis ou à l'Enfer?

Elle continue de monter ces marches, en se débarassant de ses vêtements luxueux. Est ce une amélioration de l'âme qui se débarasse de ses pêchés, de ses angoisses, qui se purifie (la nudité représente souvent l'innocence)? On remarque sur le dos de son manteau un coeur avec les initiales PGR : Pour les grâces rendues (un besoin de se relier à la religion catholique?) La montée est lente, majestueuse...

Tout en haut des escaliers, on y voit Mylène en contre jour dans la lumière dorée, nue (du moins en apparence), on peut donc penser qu'elle a atteint un niveau de pureté, de sérénité... Elle se retourne et nous adresse un signe de la main. Comment l'interprêter? Est ce une manière de se relier encore à son public? Est ce les quelques grammes d'angoisses qui lui restent et qui font qu'elle n'est pas totalement libérée? Est ce un signe pour nous encourager à la rejoindre sur cette route pas toujours facile mais qui apporte beaucoup?

Les portes se referment : les silhouettes d'eau continuent de tomber, Mylène nous fait toujours son petit signe de la main, le "clong" final nous fait revenir à la réalité de notre vie, le spectacle est terminé.

Merci Mylène pour ce beau voyage...

_________________


Dernière édition par le Jeu 10 Jan - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 30 Sep - 20:06

Pfff, je crois que je me suis un peu laissée emporter par mes propres mots... On ne m'arrête plus quand je parle de Mylène!

J'espère que je ne vous ai pas ennuyés, ni impressionnés : n'hésitez pas à discuter mes idées, voire à vous y opposer.

Je n'attends que ça !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Poème de Mylène dans le livre "AQLO" : mon interpr   Dim 7 Oct - 12:32

Poème tiré du livre
de photos Avant que l'ombre...


Ce poème écrit par Mylène nous est offert en ouverture du livre photo de sa série de concerts "Avant que l'ombre..." :

L'inexplicable...
Pourquoi percer l'hymen si fragile
de notre relation que je devine
fusionnelle?

Tout est dit dans ce premier mot : l'inexplicable. Pourquoi vouloir expliquer ce qui ne peut l'être? Pourquoi vouloir dévoiler les motifs de cette relation entre Mylène et ses fans - son public?


Me faut-il comprendre le mystère de
nos émotions communes où les
mots que je chéris tant ne parviendraient
pas à dessiner le contour même
de ce mystère?

Mylène doit-elle absolument définir cet amour par des mots, qui même si elle adore ces mots, ne peuvent rendre compte de manière complète toutes ses émotions?


Je ne ferai pas cette erreur
parce qu'alors je changerai.
Je changerais de rire, les larmes
n'auraient plus la légèreté du vent quand elles recontrent
votre regard.
Je changerai le doute, ce compagnon nocturne.
Non, définitivement non. Mylène ne veut pas tenter ces explications, car ce serait rationnaliser ses sentiments : dans ce cas, elle acquièrerait une certaine assurance, qui serait la porte ouverte au calcul, à la préparation de fausses larmes, de faux rires. Elle perdrait alors sa spontanéité, et perdrait ce sentiment qui la hante depuis toujours, le doute.


Et le coeur rempli jusqu'à la lie,
et nos coeurs alourdis
de nos effondrements devront battre,
battre encore
et encore battre
sans craindre jamais de s'arrêter.

La lie : Boire le calice jusqu'à la lie, souffrir une humiliation, une douleur, un malheur dans toute son étendue. Elle parle de son propre coeur, comme celui de son public, qui doit supporter sa vie avec son cortège de malheurs, de déception, de sentiments négatifs (les effondrements). Malgré tout, ce coeur doit battre, elle nous engage à vivre, mais si la vie n'est pas toujours facile.


D'un "inconvénient d'être née"
j'ai puisé ma force.
Vous êtes ma force.
L'unique voyage.
Vous m'avez tant donné.
Avant que l'ombre... Je sais.

MF


Le voyage est un espèce de porte par où l'on sort de la réalité connue pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve...
Guy de Maupassant, Au soleil, 1884


De l'inconvénient d'être né : ouvrage de Cioran (je vous en parle sur le post suivant). Ce livre, comme l'amour que lui communique son public - ses fans lui ont permis de puiser sa force et d'être ce qu'elle est aujourd'hui. Le voyage dont elle parle est expliqué par la citation de Maupassant : tout le travail qu'elle offre à son public est-il pour elle le seul voyage qui vaille la peine?
Elle rajoute "Avant que l'ombre... Je sais". Bien sûr une référence à la chanson qui clôt ses concerts.Mais cette idée de voyage me suggère un conseil qu'elle nous donne : il faut profiter de sa vie avant la mort, et peut-être que ce voyage dans l'imaginaire permet de mieux profiter de cette vie ici bas.

_________________


Dernière édition par le Mer 17 Oct - 21:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 12:48

Emile Michel Cioran : un auteur qui a beaucoup inspiré notre Mylène...

Dans son poème, il est question de "De l'inconvénient d'être né", voici quelques infos sur ce livre, glanées au fil du net:

Biographie d'Emil Michel Cioran:
Très jeune, Emil Michel Cioran, de son vrai nom Emil Mihai Cioran, développe une vision très noire du monde qui l'entoure. Dès l'âge de 22 ans, il s'illustre avec l'écriture de son premier ouvrage, 'Sur les cimes du désespoir'. Il étudie en Allemagne et, de retour dans son pays d'origine, devient professeur de philosophie et intègre les jeunesses fascistes. Alors que son troisième ouvrage, 'Des larmes et des saints', fait scandale en 1937, il part s'installer en France grâce à l'obtention d'une bourse d'étude et achève sa thèse sur le philosophe Bergson avant de se consacrer exclusivement à l'écriture. Les communistes ayant interdit ses oeuvres en Roumanie, il abandonne sa langue maternelle en 1947, et rédige désormais en français. Installé dans un appartement sous les combles rue de l'Odéon, après avoir vécu une dizaine d'années dans un hôtel modeste de la même rue, Cioran bâtit une oeuvre empreinte de scepticisme et de désillusion. Il côtoie des penseurs tels que Samuel Beckett, Eugène Ionesco, Gabriel Marcel ou encore Mircea Eliade. En 1973, parait son livre le plus connu 'De l'inconvénient d'être né'. Engagé dans une entreprise de destruction des faux-semblants, il propose aux lecteurs une pensée corrosive, d'une ironie féroce.
Source : Evene.fr

Sous forme de fragments, Cioran nous livre d'impitoyables vérités concernant la malheureuse condition humaine : absurdité, non-sens... Les plaintes de cet ouvrage peuvent paraître vaines ; elles sont pourtant aussi lucides que réalistes. Et Cioran a ce don inégalable de teinter ses aphorismes dramatiques d'une ironie cynique dont il a le secret. Un sens inné de la formule de la désillusion.
Source : Evene.fr

Mot de l'éditeur:
Aucune volupté ne surpasse celle qu'on éprouve à l'idée qu'on aurait pu se maintenir dans un état de pure possibilité. Liberté, bonheur, espace - ces termes définissent la condition antérieure à la malchance de naître. La mort est un fléau quelconque ; le vrai fléau n'est pas devant nous mais derrière. Nous avons tout perdu en naissant. Mieux encore que dans le malaise et l'accablement, c'est dans des instants d'une insoutenable plénitude que nous comprenons la catastrophe de la naissance. Nos pensées se reportent alors vers ce monde où rien ne daignait s'actualiser, affecter une forme, choir dans un nom, et, où, toute détermination abolie, il était aisé d'accéder à une extase anonyme. Nous retrouvons cette expérience extatique lorsque, à la faveur de quelque état extrême, nous liquidons notre identité et brisons nos limites. Du coup, le temps qui nous précède, le temps d'avant le temps, nous appartient en propre, et nous rejoignons, non pas notre figure, qui n'est rien, mais cette virtualité bienheureuse où nous résistions à l'infâme tentation de nous incarner.
Source : fnac.com

Quelques citations tirées de ce livre :
* La conscience est bien plus que l'écharde, elle est le poignard dans la chair
* Certains ont des malheurs ; d'autres, des obsessions. Lesquels sont le plus à plaindre?
* N’a de convictions que celui qui n’a rien approfondi
* Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père
* Le progrès est l'injustice que chaque génération commet à l'égard de celle qui l'a précédée.
* Ce que je sais à soixante, je le savais aussi bien à vingt. Quarante ans d'un long, d'un superflu travail de vérification...
* ''Ne juge personne avant de te mettre à sa place.” Ce vieux proverbe rend tout jugement impossible, car nous ne jugeons quelqu'un que parce que justement nous ne pouvons nous mettre à sa place.
* Ce n'est pas la peur d'entreprendre, c'est la peur de réussir, qui explique plus d'un échec.
* On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu'on n'oserait confier à personne.
* L'homme accepte la mort, mais non l'heure de sa mort. Mourir n'importe quand, sauf quand il faut que l'on meure.
* Si l'on pouvait se voir avec les yeux des autres, on disparaîtrait sur-le-champ.
* J’exècre cette vie que j’idôlatre.
* Les penseurs de première main méditent sur des choses ; les autres, sur des problèmes.
* Plus les hommes s'éloignent de Dieu, plus ils avancent dans la connaissance des religions.
* L'interminable est la spécialité des indécis.
* Je sens que je suis libre mais je sais que je ne le suis pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:02

J'y avais pas pensé !! C'est excellent !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:03

Et bah contente que ça vous plaise !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:10

Franchement c'est vraiment pas mal bravo !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:13

C'est bien, c'est sympa les petits messages, ça m'encourage ! :danse debile:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:14

Surtout que c'est sincère .. Je reflechis à l'interpretation que je vais te demander ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:16

Ca y est, après Tinker, c'est Harmo qui passe sa commande lol !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:18

Lol l'experte est la ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:19

Attention, j'ai pas la science Farmérienne infuse !!! Je propose mon interprétation, après, si ça se trouve, je suis complètement à côté de la plaque !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:21

T'inquiete nous savons que cela reste subjectif c'est evident ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:23

Tout ce que j'essaye de faire, c'est de réfléchir un peu, et que tout se tienne jusqu'au bout de la chanson ou du clip

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:24

Oui et c'est pas mal du tout ..

Au fait merci pour tom comm sur mon blog ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:25

T'as vu, je t'ai trouvée !!!! T'as gagné le droit de le mentionner dans la rubrique créations - blogs !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Shane #Harmo#
Kuzco, l'empereur mégalo
Kuzco, l'empereur mégalo
avatar

Féminin Nombre de messages : 5935
Age : 36
Localisation : Nice
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:27

Arf en fait j'ai décidé de l'arreter sinon cela aurait été avec plaisir ..


Au fait tu l'as mise où l'annonce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:28

Bah, dans petites annonces !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   Dim 7 Oct - 22:40

Cette interprétation, je la dédie spécialement à Tinkerbell !!!

T'as vu, j'ai tenu ma promesse !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant que L'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant que L'ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mylène Farmer : Avant que l'ombre... à Bercy - Blu-Ray
» "Avant que l'ombre"...Mylène Farmer 4/12/06
» LE CIMETIERE DES LIVRES OUBLIES (Tome 01) L'OMBRE DU VENT, de Carlos Ruiz Zafón
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» [QUESTION] Avant de flasher mon HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mylène.Nous (Snouarflyx) :: Tout sur Mylène :: Interprétations-
Sauter vers: