Mylène.Nous (Snouarflyx)
Bienvenue dans la nouvelle version du forum "TOUR 2009" !

Mylène.Nous (Snouarflyx)

Parlez de tout et de rien, ce forum est un peu chez vous ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pardonne moi

Aller en bas 
AuteurMessage
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Pardonne moi   Dim 25 Nov - 21:09

Voici une des chansons inédites offertes sur le Best of de la chanteuse, Les Mots...

Les Paroles


Prince hongrois
Nous connaissons la passion de la chanteuse pour les pays de l'Est...
Nos chaque jour :
... Il était une fois

Cette histoire a été un vrai conte de fées et de princesses (repris par ''il était une fois...')' comme les contes pour enfants
Des vœux d'amour
Quand il montait chez moi
La première fois...

Cette histoire a été une vraie histoire d'amour, des serments, une première fois, un premier amour, peut-être aussi la perte de la viriginité... Mais une grosse déception aussi, car le prince suivant est autre...

Prince hindou
Mylène a fait un voyage en Inde en 1990, peut-être une aventure exotique?
Je l'imagine encore
Au creux de moi

Cette histoire a dû être très charnelle, car elle s'y croit encore, semble sentir cet amant encore en son sein...
Je veux plonger dans son cœur,
Elle a voulu tout savoir de lui, tout connaître de son esprit, ses sentiments...
Et sa voix
Me dit tout bas...

Mais la voix de l'amant semble lui dire le contraire, tout en douceur...

Prince arabe
Nouvel amant, nouveau continent... Peut-être une allusion à Khaled depuis son duo pour La Poupée qui fait non?
Tes silences effleuraient
Du bout des doigts

Peu de communication, mais une osmose parfaite des sens
Tous mes sens, aurons-nous
Un autrefois ?

Mais histoire de courte durée, car on ne peut parler de souvenirs, d'autrefois...
Reste chez moi
Mylène semble implorer cet amant de rester avec elle, mais...

Pardonne-moi
si la douleur remue tout
Qu'elle me broie

Mylène se sent coupable, elle est cernée par ses ombres, ses douleurs, est-ce cela qui l'empêche d'aimer ''normalement''?
De t'aimer comme un fou
Que tu n'es pas

Mylène suit sa folle passion, mais l'amant en face ne semble pas partager cette passion ravageuse
Pardonne-moi
Pardonne-moi
La profondeur de mon amour
Pour toi

Elle s'excuse de cet amour disproportionné, qui ne semble pas en adéquation avec les désirs de son partenaire
Si c'est du sang qui coule
Au fond de moi

Le sang, symbole de chaleur, de passion, dans le sens du coup de sang...
Pardonne-la
Je pense que le ''la'' reprend ''profondeur'', donc elle demande encore à ce que son amant l'excuse de l'aimer tant....

Prince Aurore
Alors là, problème : le prince Aurore n'existe pas... Soit Mylène nous parle de la princesse Aurore (La Belle au Bois Dormant) qui pourrait être une amante, soit hypothèse tirée par les cheveux, elle nous parle d'un amant asiatique (pays du soleil levant). Asie qui serait représentée dans son clip l'Ame Stram Gram...
Où en est-tu
De ces pulsions de mort ?

Un amant / une amante qui est aussi tourmenté(e) que Mylène, avec une thématique de mort. N'oublions pas que l'orgasme est aussi appelé communément ''petite mort'' : serait-ce un(e) partenaire connue par une pulsion, une envie sexuelle très forte?
Qu'avons nous fait de bien
après l'effort

Une fois ces pulsions assouvies, que reste-t-il? Cette histoire, je pense, présente peu de sentiments...
Deux corps, un sort
Deux personnes différentes, mais une histoire commune, ou des tourments communs, qui représentent le même sort...

Prince hongrois
Revoici notre premier prince : est ce le même? Est ce ce premier amour qui revient?
L'on descend de l'autre
Coté du monde
Parcourir l'étoile
A chaque seconde
Partager l'ombre

Courrir après des amours impossibles (''parcourir l'étoile'', cible inaccessible), n'est ce pas perdre son temps (''chaque seconde'')?

Pardonne-moi
si la douleur remue tout
Qu'elle me broie
De t'aimer comme un fou
Que tu n'es pas
Pardonne-moi
Pardonne-moi
La profondeur de mon amour
Pour toi
Si c'est du sang qui coule
Au fond de moi
Pardonne-la


Prince noir
Dernier amour (en date?); allusion peut-être à Seal, duo sur Les Mots...
Délivre-moi de mon sang,
D'un espoir

Mylène demande à être sauvée de ses passions qui ne la mènent qu'à des déceptions
Car en moi guette un silence
Sans fard
Un nulle part

Ce silence, ce nulle part, serait-ce une allusion à la mort, où tout est néant? Elle sait qu'elle porte en elle ces pensées mortifères, où tout est absolu...
[center]

_________________


Dernière édition par le Dim 25 Nov - 21:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonne moi   Dim 25 Nov - 21:18

Autres remarques ''en vrac'' sur cette chanson :


- Les allusions constantes au conte de fée :
*Les différents Princes
* Il était une fois : début classique des contes de princesses
* Les nationalités : Les contes des Mille et une nuits pour le prince arabe, le Prince Noir et ses traditions africaines de conteurs, le prince hongrois et ses histoires de princesses slaves (Tristana, par exemple), le prince Aurore qui renvoit à la Belle au Bois dormant....

- Une très belle chanson, qui parle d'amours déçues, qui ne sont pas à la hauteur des propres sentiments de Mylène, qui se finit sur une note très désespérée...

- La disposition des strophes sur cette chanson : le premier couplet comprend 3 strophes, 3 princes (hongrois, indou, arabe), le deuxième couplet regroupe 2 strophes, 2 princes (Aurore et hongrois), le dernier couplet, une seule strophe et un seul prince (noir). Ceci donne l'impression que la chanson se termine difficilement, ou qu'elle est inachevée (Mylène n'a pas renoncé totalement à l'amour), cette idée est renforcée par la prise de respiration lorsqu'elle chante, comme si elle allait continuer cette histoire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonne moi   Dim 25 Nov - 22:39

Le clip




C'est un clip en noir et blanc, ce qui tend à signifier pour Mylène que c'est la fin d'une période, le début d'une évolution vers autre chose... Laurent Boutonnat revient également aux commandes, après une longue absence cliptoridienne...

Premières images : une Mylène agenouillée sur un prie-Dieu, en habit de nonne, les cheveux cachés sous un voile.
Puis elle apparaît, cheveux lachés, dans une tenue plus sexy avec un large décolleté lui découvrant les épaules. Elle commence à chanter, la caméra avance vers elle, elle nous offre plusieurs regards : direct, comme les yeux dans les yeux, proposant une certaine franchise envers nous - Le regard se tourne vers le sol, se dérobant, comme offrant quelque chose de plus intime - enfin, les yeux dérivant vers le côté.
Enfin, dernier personnage incarné par la chanteuse, une danseuse parée de voiles, mais filmée à l'envers, induisant une sensation de bizarre, de saccadé, accentuée par l'utilisation de lumières de stromboscope.

Puis, l'image de la nonne et du prince cavalier, sur son pur sang, image de preux chevalier. On voit qu'il fouette le cheval, c'est une course effrénée vers Mylène. Les images de la chanteuse en nonne, en sexy, en danseuse se succèdent, le fond du décor est envahi par des brumes, de la fumée. Ce dernier détail renforce le côté onirique du clip.

Partager l'ombre : lorsqu'elle prononce ces paroles, ses yeux nous apparaissent brusquement blancs. Je pense que c'est pour nous montrer l'aveuglement induit par sa passion, celle dont elle nous parle depuis le début de la chanson.

Le cavalier noir est toujours lancé au grand galop...

Durant le pont musical aux notes arabisantes, on voit le fameux serpent qui détend ses anneaux - allusion biblique à la tentation originelle. On voit alors la Mylène sexy, une main caressant son visage... Suite à cette intrusion du serpent, ses yeux virent au noir profond, est ce pour exprimer l'impureté, la corruption? Ou son renoncement à la religion? Pourtant, le clip sur termine sur la nonne, visage levé vers la lumière, qui retourne au recueillement comme sur les premières images du clip...

Pendant ce temps, le cavalier lancé à grande vitesse sur sa monture, fait toujours du sur-place et n'arrive jamais...

De plus, on peut y retrouver plusieurs allusions à ses précédents clips, dans l'esprit de "A quoi je sers?". Par exemple :
*Il est rare de voir Mylène tournée face à la caméra. Il faut revenir au clip "Maman a tort" pour la retrouver dans cette posture
* Durant quelques secondes, elle marche : comme dans le clip "Beyond my Control"
* Les lentilles blanches et noires : ce procédé a également été utilisé dans "Sans logique"
* Le recueillement, les prie-Dieu : dans "Je te rends ton amour"
Je suis sûre quoin peut en trouver d'autres...

Pour moi, c'est bien la fin d'une période : c'est la fin de sa croyance au prince charmant, fantasme de toutes les jeunes filles. Elle a renoncé à un amour parfait, osmose des corps et des esprits. Ce changement induit inévitablement un changement dans son être, et donc dans ses futurs textes (voir Avant que l'Ombre). Elle laisse enfin la place à un amour plus naturel, plus spontané, peut-être pour enfin accepter un prince charmant bien différent, plus moderne, plus Benoît...

_________________


Dernière édition par le Jeu 10 Jan - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Constellaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16184
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonne moi   Sam 1 Déc - 20:46

Ce titre n'a bénéficié d'aucune prestation télévisuelle, ni de prestation scénique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/byconstellaire
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pardonne moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pardonne moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mylène.Nous (Snouarflyx) :: Tout sur Mylène :: Interprétations-
Sauter vers: